mercredi 28 novembre 2007

ACTU :: SUR LE CUL, DEHORS, FAIT FROID HEIN !

Sans_titre

BELGIQUE

Cher pays qui est le mien, tu m'indignes, tu me répugnes, les gosses de tes rues sont à la porte de leurs propres écoles. Pour la school dans laquelle ma soeur doit s'inscrire, depuis ce matin, des gens campent sur leurs pieds, devant l'établissement, pour pouvoir inscrire leurs enfants...VENDREDI ! Donc déjà nous avons des ânes, je me dis. Mais que dalle, en plus d'être des animaux extrêmement niais, ils ne sont pas les parents des futurs élèves, mais bien des GENS EMPLOYÉS par la bourgeoisie du coin, payés 500 euros par celles-ci, pour tenir leur place jusqu'à la fin de la semaine, avec des roulements... JE RÊVE OU QUOI ?? !!!! Encore plus fort, toujours plus loin, certains prennent des tickets et les vendent (essayent hein, faut pas exagérer non plus) 1000 euros.

Mais pourquoi, me direz-vous, français que vous êtes, ces gens font-ils la file ? Cette école est-elle un modèle du genre ? Un nouveau programme de cours excellent y est il enseigné ?

Ben non

Il y a juste qu'une tarte enflée répondant au nom de Marie Arena, ministre de l'enseignement - teuh teuh teuh- a eu la méga idée (je ne vous dis que ça) de faire un décret censé gommer les différences d'admission dans les écoles, en ne laissant plus de priorités à ceux qui avaient plus d'appuis financiers. Ha ha, je ris. Cette gourde n'a fait qu'exagérer les malentendus, les gens se battant pour obtenir une place pour leurs mioches. Finalement, ce sera encore les plus "démunis" qui souffriront de ne pas pouvoir faire suivre un enseignement correct à leurs gosses, juste parce qu'ils travaillent pour gagner leur vie pendant que les culs dorés font la file 48h avant l'inscription.

Les préaux seront mis à disposition dès aujourd'hui pour éviter que les nantis du coin ne souffrent du froid. Oh les pauvres, des gelures leur aurait fait du bien. Mais je m'égare, toujours encore, c'est le gouvernement qui a fait n'importe quoi, on est en pleine glissade sociale, on adopte des décrets qui n'ont pas lieu d'être, comme si on n'aura pas encore plus de compromis parents-riches/directeurs, maintenant que les premiers arrivés sont les premiers servis.

J'hallucine.

Posté par MWASINONTWA à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ACTU :: SUR LE CUL, DEHORS, FAIT FROID HEIN !

Nouveau commentaire