dimanche 4 novembre 2007

Fire In mY EYEs LettInG Me OutSiDe My MInd

Sans_titre

C'est vrai que ce matin, au lever, j'avais l'air d'un agneau asiatique. Qui d'autre pour contredire ? Ce n'est que ce soir qu'il me prend l'envie de taper à tout va. Une formidable énergie qui me parcoure, comme si je ne devais me destiner qu'à être la prochaine égerie de la celèbre marque de piles "qui durent lontemps". Quelle poisse.

A peine arrivée à la maison, je me dis que de monter mes affaires dans ma chambre est la moindre des choses. Il suffit que je parte le week-end pour que mon chat se fasse la belle vie. Notez : il dort dans mon lit. Je l'aurai pendu si j'avais pu attraper ce saligaud par la peau du cou. Ca m'a tellement dégoûté que j'ai changé mes draps. Beurk, et banana pourrie.

Comme je disais donc je suis donc en phase productive, et pas re-productive, comme des golos pas rigolos pour un sou tiendront à le souligner. Je joue de la guitare tout le temps, je rattrape mon retard accumulé dans mes cours. Je suis en phase avec moi-même, mes expressions se retrouvant bien étalées sur papier. Je prend goût à la composition, moi qui ne faisait qu'écrire des texte, je peux maintenant leur donner du relief, une vie mélodique qui leur manquait. Un vrai bon début.

Seulement voilà, il me manque l'essentiel, l'esprit d'équipe, un groupe pour partager, produire en multipliant les influences. C'est cruel de s'abstenir d'une telle aide. Je vais commencer à chercher, pour bâtir le projet qui me tient à coeur. Et comme je veux, ma volonté est monstrueusement agitée depuis quelque temps.

Bonne nuitée

Posté par MWASINONTWA à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Fire In mY EYEs LettInG Me OutSiDe My MInd

Nouveau commentaire